... tout va bien. Tout va très bien.

J'ai "réglé" l'histoire de la jeune fille au je t'aime en lui redisant que de toute façon ça ne nous menait pas franchement quelque part cette histoire, qu'elle n'était pas forcément pour moi et que je n'étais pas pour elle, qu'elle devait clarifier certaines choses avant... Quand bien même son sourire, son affection/amour pour moi. Trop différentes. Vraiment trop. Elle aura toujours une place particulière bien sûr et j'ai pour elle une tendresse énorme. Mais ce que je fais avec les garçons autant le faire avec les filles : je ne veux pas perdre mon temps dans une histoire qui ne mène nulle part et laisser inutilement s'attacher l'autre.

J'ai été aidé dans cette réflexion. Par Une. Une pour moi. Une parfaite. Une qui est ce que je pourrai souhaiter de mieux.

Je ne sais pas où on va ou combien de temps ça va durer. Avec elle je ne me pose pas de questions. Ou pas autant que d'habitude. Elle est ce que je pouvais souhaiter de plus dans ma vie : une réserve de tendresse, d'attentions, de complicité. Une timide qui ne l'est pas tant que ça. Une comme moi.

Et parler d'amour ne me fait plus peur (même si ce n'est pas encore ça hein faut pas pousser non plus).