Et voilà.
C'est le départ.
Gros flip au réveil, stress monumental, mauvais pressentiment.
Là ça va mieux.
Si je reviens pas vous saurez que les mangeurs de petits pois à la menthe auront eu raison de moi.

Amusez vous bien les enfants. Je vous reviens avec des photos et des vidéos même pitêtre !

Et je vous raconterai pourquoi cette absence, pourquoi ce silence et, surtout, pourquoi ce sourire sur ma tronche.