Attention les yeux voici une nouvelle catégorie dans ce blog. Cinéclub est son petit nom. Alors pourquoi me direz vous ? y'a pas que maintenant que j'amène mes fesses dans une salle sombre. Certes mais maintenant que j'ai ma carte UGC et qu'elle va fumer comme je l'ai dis précédemment, il fallait bien ça.

Alors voilà ça commence ici et maintenant avec deux films que j'ai vus cette semaine (mercredi et samedi très exactement).

L'illusionniste

18674101Pitch : Vienne, dans les années 1900. Surgit un jour le charismatique et mystérieux illusionniste Eisenheim, qui ne tarda pas à devenir l'homme le plus célèbre de la ville, l'incarnation vivante d'une magie à laquelle personne n'osait plus croire... Mais la gloire d'Eisenheim est intolérable au Prince héritier Leopold, dont la popularité décroît à mesure que grandit celle de ce showman consommé. Rationaliste convaincu, avide de pouvoir, le Prince a une raison supplémentaire de jalouser Eisenheim : ce dernier fut le grand amour de jeunesse de sa fiancée, la belle Sophie von Teschen, qui nourrit encore pour lui de très tendres sentiments. Décidé à écarter ce rival, Leopold charge son homme de confiance, l'inspecteur Uhl, d'enquêter sur l'illusionniste et de dévoiler ses impostures. Une partie serrée s'engage entre les deux hommes...
Mon avis : Splendide. Des acteurs justes, une intrigue et un dénouement originaux, des décors magnifiquement faits. Bon je vous le fais pas en 20 lignes (notamment parceque mon ordi vient de s'éteindre et donc effacer mon article précédent), allez le voir ! Par ailleurs j'ai eu le plaisir de revoir Jessica Biel de 7 à la maison. Elle a bien grandi ! et son jeu est remarquable.

Hors de prix

18685984Pitch : Jean, serveur timide d'un grand hôtel, passe pour un milliardaire aux yeux d'Irène, une aventurière intéressée. Quand elle découvre qui il est réellement, elle le fuit aussitôt. Mais Jean, amoureux, se lance à sa poursuite et la retrouve sur la Côte d'Azur. Rapidement ruiné, il finit par adopter le mode de vie de celle qu'il aime et s'installe comme homme de compagnie dans un magnifique palace. Ce nouveau statut le rapproche d'Irène qui accepte enfin sa présence. Elle lui donne alors des conseils et sans s'en rendre compte, s'attache de plus en plus à lui...
Mon avis : Je ne savais pas trop à quoi m'attendre. A. Tautou en règle générale j'ai du mal avec sa façon de jouer.. du mal à me défaire de son rôle dans Amélie Poulain, film que je n'avais d'ailleurs pas forcément trouvé si exceptionnel. J'ai été très agréablement surprise, elle est tout simplement magnifique, pleine de surprises. Le thème du film n'est pourtant pas des plus simples, la prostitution "de luxe", mais le scénario et les acteurs s'en sortent avec brio.