Le retour de la catégorie Paroles de bloggueurs. Aujourd'hui la page est laissée à Alex. Nul sujet à polémique dans son article juste un bref (enfin bref c'est vite dit) résumé de notre relation née grâce à la blogosphère. Comme quoi même moi la très timide peut parfois aller contre ma trouille. Sur ce coup là j'ai eu raison.

-------------------------------------

Chers lecteurs de Coeur de Jade.

200432036_001Après La Rouquine c'est à mon tour de composer un article à la place de la rédactrice de ce blog.
Et j'ai décidé de vous raconter comment naît une amitié. Comment, le fait de cliquer tout à fait par hasard sur un lien m'a fait rencontrer celle que je compte à présent parmi mes amies proches.

C'était sur le blog de Deedee. A l'époque, je lisais encore les commentaires. Et celui de Jade, pour autant que je m'en souvienne, m'a surtout attirée à cause du pseudo que je trouvais joli. J'ai donc immédiatement eu envie de découvrir son blog.
Celui ci était encore tout jeune. Néanmoins, il m'a tout de suite plu, notamment à la lecture de l'article sur les mariages de ses amies. Et puis j'ai découvert le petit cochon que Jade avait adopté, et ai voulu en faire de même. C'était sans compter mon incompétence notoire, et j'ai donc été obligée d'appeler la miss Jade à la rescousse, pour lui demander comment elle avait fait.
Le premier contact était pris. Nous avons continué chacune de visiter régulièrement le blog de l'autre, et c'est une des premières à m'avoir mise dans ses favoris.
Et lorsqu'elle a parlé des NSP pour la première fois, j'ai sauté sur l'occasion. Ce fut un prétexte pour échanger nos adresses mail et MSN, et pour papoter plus avant. Le principe des NSP est de se faire un ami virtuel avec lequel on échange des cadeaux régulièrement. Seulement, notre premier cadeau impliquait qu'on se voit forcément: moi, je l'invitais dans un resto japonais pour lui faire découvrir de nouvelles saveurs, et elle m'invitait chez Kiria, pour une séance de relaxation en cabine (ciel, mais que cette phrase peut être sujette à de mauvaises interprétations.)
Ce qui fait que NSP, il n'y a jamais eu. Après cette première journée passée ensemble, seulement un bon mois après notre rencontre virtuelle, nous ne nous sommes pour ainsi dire plus quittées: s'en est suivie une nouvelle sortie, puis un déjeuner, puis d'autres sorties, puis des invitations chez moi, chez elle, etc...
Et maintenant, j'ai l'impression de la fréquenter depuis des lustres, et j'ai peine à croire qu'il y a encore quelques mois, nous ne nous connaissions que par nos blogs respectifs.
Jade n'est pourtant pas la première personne que je rencontre via le net - j'ai déjà connu deux hommes avec lesquels je suis restée plus d'un an à chaque fois (mais pas par le biais d'une agence matrimoniale en ligne!), et une autre blogueuse assez "célèbre" avec qui ça s'était bien passé, mais qui m'a rapidement snobée par la suite - pourtant, c'est de loin ma plus belle rencontre.
Je ne comprends toujours pas ce qui a pu l'attirer sur mon blog, que je trouve assez futile et peu intéressant par rapport au sien, mais en tout cas je suis heureuse qu'elle s'y soit arrêtée.

Et la prochaine fois qu'elle me le demande, je vous pondrai un article un peu moins mièvre..