.. ouh que j'aime pas cette expression .. mais qu'est-ce que j'aime les filles dont je vais vous parler !

Le petit nom du groupe c'est Les bombes de bal. A l’origine de ce projet, il y a Lise (chant, tambourin) et Aurélie (chant, triangle): deux cigales toulousaines qui ont des fourmis dans les doigts et la voix, et qui cherchent à donner corps et substance à leurs envies. Leur bagage musical est des plus minces? Peu importe: partant du principe que la musique est trop sérieuse pour être laissée aux seuls professionnels de la profession, elles toquent à la porte de l’association Escambiar. A peine nées, les Bombes 2 Bal mettent déjà en pratique ce qu’elles ont appris. Epaulées par quelques précieux partenaires –qui ont aujourd’hui pour prénoms Magali (chant, agogos), Martine (accordéon), Romain (zabumba, alfaia) et Séverin (basse)–, elles descendent dans la rue. Elles n’en reviendront plus: car leur place est là, au cœur du quartier, au cœur du monde. martine21

Les Bombes 2 Bal chantent pour les anniversaires, pour les ouvriers qui bossent dans la rue, pour les sportifs qui suent sous leurs maillots, pour toutes les occasions qui font les larrons. Elles s’invitent dans les maisons, les écoles, les hôpitaux, les maisons de retraite. Et lorsqu’elles se produisent dans le cadre plus formel d’un concert, c’est pour transmettre et échanger encore: accompagnées de deux danseurs qui initient le public aux subtilités des "danses tribales toulousaines", elles remettent au goût du jour la grande tradition du bal occitan. "Notre envie, disent-elles, c’est que les gens continuent ensuite à chanter et à danser sans nous, chez eux."

Leur site

une interview